Tag: Jour

AU MILIEU DE LA VIGNE:

AU MILIEU DE LA VIGNE :

Pied de vigne.

Enraciné dans une terre aride.

Au milieu des coteaux.

Entouré des eaux qui coulent à flots.

Les racines creusent au plus profond.

Aspire l’or bleu purifié vers ton cep.

Bois tortueux témoin … Lisez la suite

PRIER :

Prier, ce n’est pas dire de grands mots.

Juste, faire silence.

Là où je suis.

Seul ou accompagné.

 

Prier, c’est être à l’écoute.

Au bruissement du vent.

Le ruissellement des eaux.

Et au chant des oiseaux.

 

Prier, c’est me laisser … Lisez la suite

LE MANNEQUIN:

LE MANNEQUIN :

Derrière une vitre alléchante, les jeunes filles admirèrent les mannequins.

Se voyant vêtues, se prenant pour mannequin.

Ce qui laissa les mannequins de bois.

Tous, sauf un.

Fait de toutes pièces.

Marre de voir toutes ces demoiselles … Lisez la suite

DERNIER COMBAT HIVERNAL :

DERNIER COMBAT HIVERNAL :

Malgré la froideur du lever du jour.

Courageusement, les oiseaux de leurs sifflements marquent leurs territoires.

Bien que les longues nuits se raccourcissent, l’hiver toujours présent.

Mais toi, joli printemps, timidement tu t’annonces.

Après s’être laissé chaudement … Lisez la suite

FEMME BELLE, TU ES :

FEMME BELLE, TU ES :

Femme belle, tu es.

Comme le miroir dans lequel je me contemple.

Au travers de ton être, je me découvre.

Plus belle que moi tu es.

Femme belle, tu es.

Toi qui es la chair de … Lisez la suite

LES DIX COMMANDEMENTS POUR UNE CONFIANCE AMOUREUSE :

LES DIX COMMANDEMENTS POUR UNE CONFIANCE AMOUREUSE :

Premier engagement.

Tu as un tel prix à mes yeux que tu es impayable.

Le plus beau trésor ne peut suffire en échange de ton amour.

Je m’engage à nourrir la perle que … Lisez la suite

NOIR ET BLANC :

NOIR ET BLANC :

Il fait nuit.

Seul dans mon lit.

Toute lumière éteinte.

Les rideaux fermés.

Les volets descendus.

La maison isoler

À la lisière de la forêt et des prés.

Aucune lueur n’a l’opportunité de pénétrer.

Dans un noir … Lisez la suite

LE POÈTE TIRE SA RÉFÉRENCE :

LE POÈTE TIRE SA RÉFÉRENCE :

Le poète tire sa référence.
Laisse ses chansons sur le plancher.
Libre à chacun de chanter ses poèmes.

Le poète tire sa référence.
Il s’est retiré sur le mont des haricots.
Non, sa voix … Lisez la suite

SEUL :

SEUL :

Seul.
Seul dans la grande ville.
Étouffé par l’immense foule.
Qui m’oppresse et m’ignore.
J’étouffe et m’affole dans le métro.

Seul.
Le bruit me désoriente.
La chaleur m’accable.
La solitude me frisonne.
La peur me gèle.
Aucune échappatoire … Lisez la suite

LA VERDIERE :

LA VERDIERE :

Il pleut cette nuit sur la verdière.
L’obscurité s’assombrit par l’absence d’étoile.
Même le hibou veille sous un silence absolu.
En toute discrétion ; l’âme telle une colombe se fait toute légère.

Au lever du jour à … Lisez la suite