Tag: Mois

CYGNE:

Sur le pont, discrètement je me cache derrière l’osier pleureur.

Observant le cygne qui règne inlassablement sur son lac.

Passe son territoire en revue.

suivi de sa fidèle.

 

Imperméable d’un hiver qui s’éternise et d’un printemps qui se laisse désirer.Lisez la suite

UN GÉRANIUM DÉLAISSÉ :

Un géranium délaissé.

Là, au bord de la forêt avoisinante.

Après un été florissant.

Il est vrai, il semblait s’éteindre.

L’automne le couvrit de ses feuilles mortes.

L’année s’écoula, une nouvelle fit son entrée.

Le tout entassé d’une couette hivernale.… Lisez la suite

LE MANNEQUIN:

LE MANNEQUIN :

Derrière une vitre alléchante, les jeunes filles admirèrent les mannequins.

Se voyant vêtues, se prenant pour mannequin.

Ce qui laissa les mannequins de bois.

Tous, sauf un.

Fait de toutes pièces.

Marre de voir toutes ces demoiselles … Lisez la suite

DERNIER COMBAT HIVERNAL :

DERNIER COMBAT HIVERNAL :

Malgré la froideur du lever du jour.

Courageusement, les oiseaux de leurs sifflements marquent leurs territoires.

Bien que les longues nuits se raccourcissent, l’hiver toujours présent.

Mais toi, joli printemps, timidement tu t’annonces.

Après s’être laissé chaudement … Lisez la suite

MAGNOLIA :

MAGNOLIA :

Chaque matin, tu me fascines.
Hiver, comme été ou automne.
Telle une dame élégante tu changes d’apparence chaque jour.

Mais c’est à la portée du printemps que tu m’émerveilles.
Prenant tout ton temps tu t’habilles de ton plus … Lisez la suite

FLEURS IMPÉRIALES :

FLEURS IMPÉRIALES :

L’automne déjà bien entamé.
Le combat entre l’été et l’hiver est ouvert.
En ces premières heures de novembre, une nuée couvre le cimetière.

Un épais brouillard camoufle le denier feuillage vert.
À petits pas, j’avance, secouant les … Lisez la suite

FLEURS D’UNE VIE :

FLEURS D’UNE VIE :

Semblable, à un lotus au fond des eaux grandi.
J’ai été engendré au sein de ma mère.
Comme cette fleur, sans rien voir, je me suis fait bercer.
Dans l’attente de m’autoriser la lumière.

Fragile ; … Lisez la suite