AU CŒUR DE L’AUTOMNE :

AU CŒUR DE L’AUTOMNE :

Au cœur de l’automne.
Héritage d’une année fructueuse amassée.
Un ciel bleu illumine le décor.
Sous la complicité des couleurs automnales.
Quant aux dernières fleurs, elles peinent à contraster.

Au cœur de l’automne.
Plaisir insuffisant.
Le vent s’ajoute au délassement.
Elle offre une danse colorée des feuilles multicolores.
Tout en tissant un tapis contemporain.

Au cœur de l’automne.
Les nuages s’invitent au divertissement.
Arrose le tout d’une brillance plus accentué.
Désaltérant nos terres asséchez.
Avant que l’atmosphère s’éclaire à nouveau.

Au cœur de l’automne.
Le soleil si bas que la divinité se rend complice.
Tandis que la lune et l’astre du jour semblent vouloir se rapprocher.
Semant le doute.
D’un jeu de cache-cache amoureux.

Au cœur de l’automne.
Les longues nuits rafraichissent nos nuitées.
Après avoir évaporé l’humidité d’un épais brouillard.
La grosse étoile affligée d’enflammer nos jours.
Quand déjà arrive le soir, une nuée se pose sur nos larges horizons.

Au cœur de l’automne.
L’automne a vaincu l’été.
Que l’hiver s’attaque à l’automne d’une première gelée.
Pour finir de soustraire les multiples feuilles résistantes.
Coup de grâce pour la floraison affaiblie.

Au cœur de l’automne.
Dame nature mise à nu.
Elle nous fait cadeau d’un paysage mis au repos.
Avec peut-être quelques petits premiers-flocons.
En guise d’admiration au charme des saisons.

1150 WOLUWE-SAINT-PIERRE (Belgica), Lundi 26 novembre 2018.
www.lemmiath.com

Thierry MAFFEI.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.