L’AUGUSTE CLOWN:

L’auguste clown.

N’est pas un clown ordinaire.

Il est notre clown pittoresque.

 

Pas de chapiteau.

Quelques planches lui suffisent…

S’il y en a !

 

Sinon le cadre ambiant lui va comme un gant.

Son nez rouge.

Incarne son … Lisez la suite

CE MOI:

Me dénouer de ma mère.

Quitter mon pays.

Me diriger vers cette terre inconnue.

 

En toute confiance.

Sans me lamenter.

Me découvrir.

 

Apprendre à connaître.

Cet inconnu que je suis.

Dans ma propre identité.

 

Prendre conscience de ce moi.

me … Lisez la suite

LA PREMIERE ROSE:

Une Toilette hivernale.

M’a coupé tout espoir d’une dernière rose.

Je me soumis à mon effacement.

Sans me soucier du temps qui passe.

 

Au milieu de l’hiver.

Dans le plus profond de mon sommeil.

Par une taille minutieuse.

j’entre dans … Lisez la suite

SI:

Si tu crois en l’amour.

Alors tu crois en la Divinité.

 

Si ti vis dans l’espérance.

Alors tu crois en la Divinité.

 

Si tu connais tes limites.

Alors tu crois en la Divinité.

 

Si tu es dans la vérité.

Alors … Lisez la suite

AMANDINE:

Amandine, un bien joli prénom pour une pâtissière.

Avec ses yeux marron et la peau basanée.

Les cheveux noirs en queue de cheval.

D’une beauté, pas trop grande, pas trop petite.

 

Amandine, j’aime ses petits desserts aux amandes.

Ses délicieux … Lisez la suite

DIS, PARLE-MOI UN PEU DE TON PAYS:

Dis, parle-moi un peu de ton pays.

On me dit qu’il est si beau ton pays.

Chez nous, on l’appelle la grande Suisse.

Il parait qu’il est magnifique aux quatre saisons, ton pays.

 

Dis, parle-moi un peu de ton … Lisez la suite

LE BONHEUR:

Ce n’est pas Gran d-chose le bonheur.

Que du contraire.

C’est trois fois rien le bonheur.

Que du bonheur.

 

Ce n’est pas grand-chose le bonheur.

Il suffit de bien vivre le présent.

Savoir savourer chaque instant.

S’oxygéner du bonheur, comme … Lisez la suite

PETITS CARRÉS VERTS PERDUS DANS UN CHAMP DEVENU PELOUSE :

Petits carrés verts perdus dans un champs devenu pelouse.

pour unique mémoire.

Un nom gravé sur une pierre.

Parfois, des coquelicots y fleurissent.

 

Que ce soit une étoile, une croix, un croisant, ou une flamme.

Pour préserver l’indépendance, ils reposent … Lisez la suite

BRUXELLES AUX QUATRE SAISONS :

Je me suis imaginé Bruxelles aux quatre saisons.

La Senne traversait le quai des briques et bois à bruler.

Aboutissant sur la place Sainte-Catherine.

Ça sentait bon le poisson au feu de bois.

On y respirait le vie.

Je me … Lisez la suite

FLANDRE CHÉRIE :

Flandre chérie, toi que j’aime.

Sans être certain que tu m’apprécies.

Pourtant, de l’amour, tu m’en as donné.

Comme de l’affection, tu en as reçu.

 

Du bas de ta tour des comtes, j’admire ton ciel variant.

Fièrement, le soleil reflète … Lisez la suite