LA FIANCÉE :

LA FIANCÉE :

Étais-je au bout de mon rêve ?
Étais-je à mon Zénith ?
Étais-je sous d’autres horizons ?
Étais-je simplement au plus profond de mon sommeil ?

Je ne le sais.
Ce que je sais, c’est que la terre était si proche.
La lune brillait de tout son éclat à me faire oublié.
Le ciel sans étoiles.

Je ne sais si c’était l’aurore.
Je ne sais s’il faisait jour.
Je ne sais si c’était déjà le soir.
Je ne sais s’il faisait nuit.

La planète bleue était blanche comme neige.
La lune illuminait le ciel de toute sa brillance.
Dénudé de toutes étoiles ; et moi je n’avais qu’à me faire discret.
La terre semblait si accessible, mais la lune gardait ses distances.

J’aurais tant aimé me rapprocher de ma fiancée.
Elle, ma bien-aimée demeurant si loin de moi.
Les humains avaient les yeux fixés sur nous.
Croyant toujours à notre rencontre amoureuse.

La lune en faisait de plus belle.
Se permettant d’être désirable.
Faisant semblant de s’échapper.
Cette fois, c’est moi qui tirai le rideau.

Délaissant le monde dans son obscurité.
Certes, pour un court instant.
Assez de temps ; pour épouser ma promisse, la lune.
C’est ainsi que naissent les étoiles dans l’univers.

Le voile s’est hissé.
La lune s’efface.
Plus aucun nuage.
C’est à mon tour de dominer le ciel bleu qui ensoleille la terre blanchie.

Je lève un jour nouveau.
Mets en lumière une terre purifiée.
Tout en restant inaccessible pour l’homme.
Pendant ce temps, les étoiles et la lune se sont définitivement éclipsées.

 

 

 

3090 OVERIJSE (Belgica) le dimanche 12 juin 2016.

www.lemmiath.com

 

Thierry MAFFEI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.