TE SOUVIENS-TU ?

TE SOUVIENS-TU ?

Te souviens-tu ?
De cette éternelle balade, nous partions de l’embouchure de la Dendre.
Longeant l’étroit chemin le long de l’Escaut.
Grand je n’étais, pourtant je me tenais droit de peur de me faire piquer par les orties.

Te souviens-tu ?
Arriver à mi-chemin.
Les péniches mises à sec pour y être restaurées.
C’était le dimanche ; nous étions tous aux repos.

Te souviens-tu ?
Les péniches vaguant au milieu du fleuve.
Nous aurions tant aimé être du voyage.
C’était aux beaux jours ensoleillés.

Te souviens-tu ?
Dans la petite chapelle romane, fallait se tenir tranquille.
Les artistes peignaient et sculptaient.
C’était dans le petit village un peu retiré.

Te souviens-tu ?
Le saule pleureur au bord des eaux était notre aire de détente
C’était notre lieu de pique-nique.
Tu sais ; il est toujours là l’arbre avec sa statuette.

Te souviens-tu ?
De cette barque échouée sur la plage à marée basse.
Elle était cachée derrière les roseaux asséchés.
Nos parents veillaient sur nous à ne pas nous laisser méprendre.

Te souviens-tu ?
Du retour, j’étais gamin et papa me portait sur son dos.
L’orage nous prenait par surprise.
Te souviens-tu ?

3090 OVERIJSE ( Belgica ), le dimanche 28 décembre 2008.
www.lemmiath.com

 

 

Thierry MAFFEI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.