thierry maffei

Né un beau matin d’automne de l’an 1954. Dans une petite ville de Flandre-Orientale au Royaume de Belgique. Facile de retrouver sur une carte, il suffit de suivre l’embouchure de la Dendre qui se jette dans l’Escaut. Termonde (DENDERMONDE) en latin Teneramonda est une ville qui se situe entre Gand, Anvers et Bruxelles. La ville même 10.000 âmes, 40.000 avec son arrondissement. Mon premier écrit date de l’an 2001 et s’intitule « À l’embouchure de ma rivière » après avoir diffusé mes poèmes sur divers site poétique, j’ai pris la résolution d’ouvrir mon propre blog dans l’espoir d’être plus visible, mais aussi mieux protéger. J’en profite aussi pour affiner mes écrits. Écrire, c’est une manière de dévoiler une partie de soi-même qui peut prendre forme de thérapie.

Posts les plus commentés

  1. Les trois rois — (2 commentaires)
  2. Le cougnou et le chocolat chaud — (2 commentaires)
  3. LA GARE DES NEUF PROVINCES: — (1 commentaire)

Author's posts

JACQUES

JACQUES,

Sur les pavés mouillés de Bruxelles résonne un chant immortel.
De la Grande Place jusque-là place de Brouckère en passant par le tram 33.
C’est ta voix à toi, mon vieux Jacques qui chante.
Tes chansons coulent les frontières.… Lisez la suite

Une petite pensée s’est perdue.

Une petite pensée s’est perdue.

Une petite graine s’est perdue au bord de ma maison.
J’ignore comment elle s’est égarée.
Est-ce un oiseau assoiffé ?
Un Papillon qui s’est arrêté de flâner ?
Ou une abeille qui a paumé son … Lisez la suite

AU FIER CHEVAL BAYARD.

AU FIER CHEVAL BAYARD.

De la source jusqu’à l’embouchure de la Dendre.
Danse les trois géants autour de son cheval Bayard.
Porte orgueilleusement les quatre fils Aymon.

Tout le peuple applaudi.
Chante fièrement le chant local.
Oublie le temps présent.… Lisez la suite

LA FEMME IMAGINAIRE,

LA FEMME IMAGINAIRE,

Sous ton merveilleux manteau charnel se cache un cœur tendre.
Une superbe chevelure d’une légère couleur cuivre couvre ton doux visage.
Tes cheveux dévoilent juste une oreille.
Tes yeux verts m’interpellent, je lis dans le blanc de … Lisez la suite

LES BLONDES, LES ROUSSES, LES BRUNES ET LES BLANCHES.

LES BLONDES, LES ROUSSES, LES BRUNES ET LES BLANCHES.

J’avais seize ans quand je me suis tapé ma première blonde.
C’était une star étoilée que je portais du bout des doigts.
Toi la jeune Louvaniste tu étais trop bien pour … Lisez la suite

MOURIR POUR MIEUX RENAITRE,

MOURIR POUR MIEUX RENAITRE,

Se laisser mourir chaque soir.
Que ce soit un jour de joie, de labeur ou de peine.
Ne jamais s’endormir sans un merci, un partage ou un pardon.
Un baiser en guise de somnifère.

Si le … Lisez la suite

L’ARUM, LE GERBERA ET LES GYPSOPHILES,

L’ARUM, LE GERBERA ET LES GYPSOPHILES,

 

 

 

Dis, j’ai vu dans ton jardin ensoleillé tes arums.

Alors, je t’ai apporté ces gerberas de mes marais.
J’ai estimé qu’elles produiraient un peu de couleurs dans ton jardin vert.

Dis, … Lisez la suite

SOUS TA PIERRE NOIRE,

DSC_0001

SOUS TA PIERRE NOIRE,

Sous ta pierre noire, tu te mélanges à ma terre blonde.
De ma plume d’or, j’ai gravé ton nom.
Pour qu’ils se souviennent de notre alliance.
Toi qui as attendri mon cœur de pierre en cœur … Lisez la suite

BRUXELLES MA BELLE,

BRUXELLES MA BELLE,

Ils disaient Bruxelles ma belle.
Et c’est bien vrai, ma belle.
Construite sur les marais.
Fleurie de tes superbes Iris ; plus que millénaires.

Ville verte.
Beaucoup de capitales t’en veulent.
Belle est ta cathédrale et ton … Lisez la suite

POUR TE DIRE, JE T’AIME,

POUR TE DIRE, JE T’AIME,

J’ai l’air cloche sans mon petit brin de muguet.
Même si c’est le jour de te dire je t’aime.
Ce n’est pas la saison de te trouver des muguets.
Alors, je t’ai apporté mon cœur … Lisez la suite