Nov 05

SEUL TON FEUILLAGE RÉSISTE :

SEUL TON FEUILLAGE RÉSISTE :

 

 

Seul ton feuillage résiste.
Là-bas au fond de mon jardin.
Là, près du banc.
Où j’aime me tenir à l’ombre.
Quand il y a trop de soleil.

Seul ton feuillage résiste.
Fidèlement présent.
Tout le reste du printemps.
Au fil des saisons, prends son temps pour s’étendre.
Il y a que l’hiver qui parviendra à te faire oublier pour un court instant.

Seul ton feuillage résiste.
Loin est le temps où tu nargues l’hiver de tes bourgeons.
Déjà, tu nous fais patienter de ton nouvel avènement.
Le perce-neige me faisait miroiter à te voir fleurir.
Quelques fleurs saisonnières m’offraient un entracte de ta fleuraison.

Seul ton feuillage résiste.
Le printemps me fit signe de ta venue.
Les arbres encore dénudés.
Les crocus en pleins essors.
Et toi tu te faisais désirer.

Seul ton feuillage résiste.
Cette fois, on y était, le printemps est bien lors.
Ce sont les jonquilles qui me l’on souffler.
Pendant que les églises sonnent leurs cloches.
Mais toi tu te fais toujours solliciter.

Seul ton feuillage résiste.
Voilà les tulipes qui arrivèrent
Elles vinrent nous annoncer ton accession, jamais elles ne se sont trompées.
Chaque année, tu es à temps et à heure, dirent-elles.
Jamais avant, jamais après.

Seul ton feuillage résiste.
Arriver le jour J.
Sonnait ton parfum.
Premier mai !
Jolie clochette, petit muguet de mon cœur.

Seul ton feuillage résiste.
Adorable muguet, tu épanouis tous les cœurs.
Mets nos rancœurs de côté.
Sans omettre de parfumer de ton délicieux arôme.
Toi qui nous ressembles dans ta fragilité.

Seul ton feuillage résiste.
Trop vite, tu nous as quittés.
Comme nous, tu es excessivement sensible.
Seul sur mon banc solitaire en cette journée d’automne.
Je me chagrine de ton feuillage pourrissant sur le sol attendant l’an neuf.

 

 

3090 OVERIJSE ( Belgica ) le samedi 22 mai 2010.
www.lemmiath.com

 

 

Thierry MAFFEI.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge