LA ROSERAIE

LA ROSERAIE

D’un été généreux.
La roseraie semble être au bout de son élan.
Les dernières roses résistent dans l’immense roseraie.
La Reine des fleurs contraste aux couleurs automnales

L’automne déjà bien entamé.
Les arbres dénudés de leurs feuilles.
Infiniment, la roseraie désire offrir des roses fraiches.
Invitent les passants à l’encourager.

L’hiver se rapproche à grands pas.
Une gelée couvre la roseraie d’une nappe de dentelle.
Après nous avoir gâté de longs jours prodigues.
Une ultime rose s’oppose péniblement.

Nous voici arrivées dans la quatrième saison.
Après avoir reçu une toilette hivernale.
Dans la roseraie, les roses doucement se soumettent.
Cède la place aux salles festives.

L’an neuf sonne.
Roses de serres, nous rappelle la roseraie.
Offert en signe d’espérance.
D’une année prometteuse.

Au cœur de l’hiver.
La roseraie se fait enrober d’un manteau immaculé.
Enveloppe chaque rosier d’un repos mérité.
Prends ainsi des forces nourricières.

Arrive le printemps.
Cette fois, elle s’accorde une beauté printanière.
Permets à chaque nœud de se dénouer.
La roseraie peut réapprivoiser de nouvelles roses.

Façon d’ouvrir la porte pour une floraison estivale.
Roseraie chambre nuptiale d’un jardin d’éden.
Rends hommage à son créateur.
Pour le plaisir des roses, partagez.

1150 WOLUWE-SAINT-PIERRE (Belgica), jeudi 25 octobre 2018
www.lemmiath.com

 

Thierry MAFFEI.

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.