J’AI RAMASSÉ LES MOTS :

J’AI RAMASSÉ LES MOTS :

 

J’ai ramassé les mots qui trainaient.
Étaler à terre.
Sur vos balades.
Aucun n’a été égaré.
Tous ; je les ai amassés.

Après ma randonnée sur vos excursions.
J’ai conservé tous les mots que j’ai assemblés.
Sans y toucher, ils n’ont rien dit.
Craignant d’être paumé à jamais.
Non, aucun n’a été trahi.

Pendant que je dormais sur les mots.
Vos acheminements ont eu du chagrin.
Croyant être perdu pour l’éternité.
Ils se maintenaient les uns et les autres par les lettres qui les attachaient.
Et moi ; inconscient ; de tenir des mots d’or entre mes mains.

Un jour, je suis reparti sur mon exploration où j’ai butiné les mots de vos périples.
Là, j’ai croisé une oie qui m’interpela.
Je t’ai vu glaner les mots étalés sur nos chemins.
Va, je te prête ma plume pour que tu te balades sur les mots, pour former une expédition.
Aussitôt, l’oie se retourna et fit demi-tour.

À mon tour, je repris mon parcours.
Rassemblant les mots que j’avais oubliés.
Sans dérouter une seule lettre pour moduler des mots perdus.
Le papier blanc ravi de recevoir tant de mots.
C’est ainsi qu’en me trimbalant sur des mots fourvoyés j’ai façonné une nouvelle odyssée.

 

3090 OVERIJSE (Belgica), le dimanche 16 janvier 2011.
www.lemmiath.com

 

Thierry MAFFEI.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.