thierry maffei

Né un beau matin d’automne de l’an 1954. Dans une petite ville de Flandre-Orientale au Royaume de Belgique. Facile de retrouver sur une carte, il suffit de suivre l’embouchure de la Dendre qui se jette dans l’Escaut. Termonde (DENDERMONDE) en latin Teneramonda est une ville qui se situe entre Gand, Anvers et Bruxelles. La ville même 10.000 âmes, 40.000 avec son arrondissement. Mon premier écrit date de l’an 2001 et s’intitule « À l’embouchure de ma rivière » après avoir diffusé mes poèmes sur divers site poétique, j’ai pris la résolution d’ouvrir mon propre blog dans l’espoir d’être plus visible, mais aussi mieux protéger. J’en profite aussi pour affiner mes écrits. Écrire, c’est une manière de dévoiler une partie de soi-même qui peut prendre forme de thérapie.

Posts les plus commentés

  1. Les trois rois — (2 commentaires)
  2. PRIER : — (2 commentaires)
  3. Le cougnou et le chocolat chaud — (2 commentaires)
  4. LA GARE DES NEUF PROVINCES: — (1 commentaire)

Author's posts

RHODODENDRON REBELLE :

Un rhododendron a raté son éclosion.

Pendant que les rhododendrons fleurissaient.

Monsieur Rhododendron dormait.

Tous espéraient qu’il leur succède.

Mais non.

Monsieur Rhododendron resta planqué sous son feuillage bien douillet.

Pauvres rhododendrons.

Ils subissaient les bourdonnements des bourdons.

Ce Monsieur … Lisez la suite

LA TENDRESSE


La tendresse.

Un regard qui témoigne d’une existence.

Sans jugement, sans vouloir possédé.

Dans l’émerveillement de l’être.

 

La tendresse.

Tenir les mots valorisants.

Apaise, rassure.

Émerveillé d’une douce voix.

 

La tendresse.

Écouter avec empathie.

Telle une mélodie qui nous enchante.… Lisez la suite

PAYS IMAGINAIRE :

PAYS IMAGINAIRE :

Sous un ciel bleu provincial.

Une plume de flamant rose se perd sur ta pierre fragile.

Quelques mots d’un doux parfum y fleurissent.

Une multitude d’oiseaux les accompagnent d’une mélodie joyeuse.

Pendant que les papillons papillotent de … Lisez la suite

AU MILIEU DE LA VIGNE:

AU MILIEU DE LA VIGNE :

Pied de vigne.

Enraciné dans une terre aride.

Au milieu des coteaux.

Entouré des eaux qui coulent à flots.

Les racines creusent au plus profond.

Aspire l’or bleu purifié vers ton cep.

Bois tortueux témoin … Lisez la suite

METS DE LA JOIE DANS TA TRISTESSE :

Mets de la joie dans ta tristesse.

Ne te lamente pas sur ton sort.

Regarde devant toi.

Délaisse tes regrets derrière toi.

Mets de la joie dans ta tristesse.

Ne te résigne pas sur ton chagrin.

Remercie le ciel de … Lisez la suite

LE PLUS BEAU NOËL :

Le plus beau Noël.

Ce n’est pas ce vieil homme.

Qui se cache derrière sa vieille barbe blanche.

Pour nous faire oublier la plus belle de toutes les nuits.

Le plus beau Noël.

C’est quand on se souvient.

Que la … Lisez la suite

PRIER :

Prier, ce n’est pas dire de grands mots.

Juste, faire silence.

Là où je suis.

Seul ou accompagné.

 

Prier, c’est être à l’écoute.

Au bruissement du vent.

Le ruissellement des eaux.

Et au chant des oiseaux.

 

Prier, c’est me laisser … Lisez la suite

UNE LETTRE:

UNE LETTRE:

 

Ce n’est  pas grand-chose une lettre.

Juste une feuille de papier.

parfois ligné.

Un coin de chaque côté, ce qui en fait quatre.

 

Elle n’attend que d’accueillir.

cette plume qui rassemble des lettres magiques.

Pour former … Lisez la suite

LE MANNEQUIN:

LE MANNEQUIN :

Derrière une vitre alléchante, les jeunes filles admirèrent les mannequins.

Se voyant vêtues, se prenant pour mannequin.

Ce qui laissa les mannequins de bois.

Tous, sauf un.

Fait de toutes pièces.

Marre de voir toutes ces demoiselles … Lisez la suite

LA SALOPETTE :

Elle a repris forme, ta salopette.

Sans bras, sans visage.

Après toutes ces années de ton absence.

Mais, elle est bien là, ta salopette.

Elle a repris forme, ta salopette.

Ton portrait imagine ; malgré ta disparition.

Tes mains ne sont … Lisez la suite