MON DIEU, ILS T’ONT OUBLIE

Mon Dieu, ils t’ont oublié :

Mon Dieu, ils t’ont oublié, t’abandonnes dans l’oubliette.
Voyant le mal pour le bien.
Jetant de la poudre aux yeux, créant des nouveaux dieux.

Mon Dieu, ils t’ont oublié ; espérant t’avoir gommé à jamais.
Se prenant chacun pour un dieu.
Persuadé, être le seul à posséder la vérité.

Mon Dieu, ils t’ont oublié, à en avoir peur de l’amour.
Ils ont tout perdu de leurs fertilités, faisant appel à d’autres moyens.
Préférant l’altruisme sans vie, sans plaisir.

Mon Dieu, ils t’ont oublié, brisant une nouvelle fois ton image.
Rendant le démon sympathique.
La haine et la violence ont pris le relais.

Mon Dieu, ils t’ont oublié dans le virtuel.
Omettant la merveille de ta création.
Deviennent moins qu’un animal.

Mon Dieu, ils t’ont oublié, délaissant les plus démunis pleurer.
Indifférent à la colère de la nature au profit des guerres sans fin.
Arrachent la nourriture à ceux qui l’on amasser au nom du profit.

Mon Dieu, ils t’ont oublié,te balayant
Les discothèques bruyantes remplacent les lieux de recueillement.
Étouffant la possibilité de t’exprimer.

Mon Dieu, ils t’ont oublié, mettant la croix de ton fils à plat.
Suffocants, leurs instants d’ennuis dans les loisirs.
Cherchant désespérément la chaleur du soleil.

Mon Dieu, ils t’ont oublié, te prenant pour mort.
Mon pauvre Dieu, les squelettes c’est eux.
Viens à leurs secours.

 

 

 

3090 OVERIJSE ( Belgica ) le jeudi 26 juin 2008.
www.lemmiath.com

Thierry MAFFEI.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.