ROSE EST LA VIE,

Rose est la vie,

Malgré le froid de l’hiver qui dessèche ma rose peau.
Toi qui au milieu de l’hiver essayes de couper l’élan de ma vie, ne t’en fais pas.
Je garde jalousement cachés les nœuds de mon existence.
Rose est la vie.

Aux premiers jours de printemps, les premières chaleurs me font oublier la saison froide.
C’est ainsi que je me laisse à mon impulsion et me libère de tous mes nœuds.
Si un champ de couleur me néglige, ce n’est pas elle qui entrave ma croissance.
Sûr que ma patience me fera élire la reine de toutes les fleurs.
Rose est la vie.

L’été à peine arrivé me fait sortir de ma timidité et dégage l’odeur de ma douce peau veloutée.
En dépit de ma vie épineuse, je me permets d’apprivoiser des milliers d’abeilles, qui n’empêchent de me laisser toucher par des mains de fer onctueux, dérangeant les papillons qui papillotent innocemment sur ma douce peau.
Comme seul remerciement, je sors mon manteau de velours et partage mon parfum.
Rose est la vie.

Les premiers jours d’automne me déshabillent de ma superbe robe de velours.
L’hiver se rapproche, telle une vieille dame,  perd mes forces, et tente de plaire encore un peu.
Les premiers gels auront le dernier mot.
Rose est la vie.

Courageusement, j’attends une nouvelle vie.
Moi la reine de toutes les fleurs.
Rose est la vie.

3090 OVERIJSE (Belgica) le lundi 19 janvier 2015.

 

 

Thierry MAFFEI.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.