LIBRE :

LIBRE :

Libre.
Libre, est le goéland, au loin dans l’horizon.
Il danse librement au large, indique le chemin au bateau pêcheur.
Défie les vagues, dans l’espoir d’une proie.

Libre.
Libre, parmi les autres goélands, qui d’un chant se partage un territoire.
Assourdi, par le bruit des ondulations, qui orchestre au sifflement du vent.
Les couleurs se confondent entre ciel et mer.

Libre.
Libre, de guider le vaisseau qui bat sa course vers le lieu dit.
Timidement, apporte une note de pigment à l’aquarelle, faite de peinture d’huile.
Offre au tableau, une large étendue.

Libre.
Libre, malgré le remue-ménage du moteur, qui s’ajoute au concert.
Fais bon accueil au navire, qui arrive à destination dans l’espoir d’une pêche fructueuse.
Pendant que les premiers poissons se laissent prendre au piège.

Libre.
Libre, profitent d’une usine flottante effrénée de sa récolte.
Quelques-uns des oiseaux cherchent du haut du mât, un peu de répits.
Espèrent pouvoir décevoir quelques déceptions d’être rejeté dans les flots.

Libre.
Libre, sans peur de se faire attraper par les mouvements agités des eaux.
Quand les ouvriers tentent de garder les pieds sur le plancher.
Tandis que les victimes sont déchues de leurs univers.

Libre.
Libre, mais moi ; je suis prisonnier de mes rives.
Obligé ; d’attendre l’arrivée au port.
Avant de recevoir ma part, d’une pêche miraculeuse.

3090 OVERIJSE ( Belgica ), le mercredi 08 juillet 2015.

 

 

 

Thierry MAFFEI.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.