thierry maffei

Né un beau matin d’automne de l’an 1954. Dans une petite ville de Flandre-Orientale au Royaume de Belgique. Facile de retrouver sur une carte, il suffit de suivre l’embouchure de la Dendre qui se jette dans l’Escaut. Termonde (DENDERMONDE) en latin Teneramonda est une ville qui se situe entre Gand, Anvers et Bruxelles. La ville même 10.000 âmes, 40.000 avec son arrondissement. Mon premier écrit date de l’an 2001 et s’intitule « À l’embouchure de ma rivière » après avoir diffusé mes poèmes sur divers site poétique, j’ai pris la résolution d’ouvrir mon propre blog dans l’espoir d’être plus visible, mais aussi mieux protéger. J’en profite aussi pour affiner mes écrits. Écrire, c’est une manière de dévoiler une partie de soi-même qui peut prendre forme de thérapie.

Posts les plus commentés

  1. Les trois rois — (2 commentaires)
  2. Le cougnou et le chocolat chaud — (2 commentaires)
  3. LA GARE DES NEUF PROVINCES: — (1 commentaire)

Author's posts

L’ombre et le soleil

L’ombre et le soleil

 

Seul sur le chemin des premiers jours d’automne.

Les feuilles encore vertes et le ciel bleu.

Les dernières roses résistent.

Les dahlias me font oublier que l’automne est bien là.

Pendant que les asters m’appellent … Lisez la suite

À l’embouchure de ma rivière

C’est en allant sur la tombe d’Émile VERHAEREN que j’ai reçu l’inspiration de ce premier poème.
Moi-même, originaire de la ville de Termonde (Dendermonde) la ville la plus proche du petit village d’Émile VERHAEREN). Ce poème raconte mes balades, mais … Lisez la suite